Contributions

Crise : pourquoi 2016 pourrait être pire que 2008

Le krach rampant de Janvier 2016 est un fait. C'est précisément en partant des faits que l'on ne peut que conclure à l'émergence d'une crise systémique. 2016 sera rude, nous le savons tous ou le subirons à nos dépens.

Contributions

France : une dette à 260% du PIB !

La pesante pression fiscale récente n'a eu qu'un impact infime sur notre endettement – près de 96% du PIB - qui continue donc une tendance haussière. Encore s'agit-il là que de la dette au sens courant, abstraction faite des engagements hors-bilan. La somme des deux dépasse inexorablement 5.300 milliards.

Contributions

Le budget 2015 et ses illusions

Le projet de loi de finances ( PLF ) a été arrêté hier en Conseil des ministres avec plus d'une dizaine de jours de retard sur le calendrier prévu. Autant dire que l'exercice a été laborieux et qu'il faut loyalement songer aux efforts et à la charge de travail des concepteurs de Bercy.

Contributions

Investissements : les surprises de l'analyse

L'investissement est un des moteurs de la croissance. D'autant plus en période de faible demande et de pouvoir d'achat contraint. Or, une analyse de l'investissement en France rapporte plusieurs surprises au regard des idées alors qualifiables de reçues.

Contributions

Emission radio : "Du grain à moudre "

FRANCE CULTURE : " Du grain à moudre " le 29 Juillet 2014.

Contributions

ETI et gouvernance : questions d'actualité

Selon un diagnostic partagé et quasi-consensuel, la France ne dispose pas assez d'ETI au regard de ses grands partenaires européens. Une fois ce constat rappelé, il est pertinent d'examiner la question de la gouvernance des ETI et ce qui l'environne. Tout d'abord, un rappel de la notion de gouvernance est requis : il s'insère dans un premier temps de réflexion à dominante institutionnelle et juridique. Dans un deuxième temps, selon une dominante méso-économique, la gouvernance sera rapprochée des modes de financement et de l'ETI et de ses stratégies possibles de croissance. Ceci afin de repérer si des invariants de la gouvernance peuvent se trouver infléchis par le financement. Enfin, dans un troisième temps, la gouvernance de l'ETI sera examinée sous l'angle de l'indépendance de la firme et de sa destinée stratégique recherchée par ceux qui la contrôlent.

Contributions

L'incroyable dérive de 112 milliards de taxes affectées !

La France est supposée être un Etat de droit où la parole publique doit avoir un poids et un sens. Ainsi, nous sommes tous persuadés que la machine publique est en ligne avec la volonté présidentielle de réaliser des économies. Le cas des " taxes affectées " démontre cruellement l'inverse.

Contributions

Les causes des plans sociaux

Depuis plusieurs mois, la France subit une vague de plans sociaux qui tourne à la déferlante tant les volumes d'emplois détruits sont importants. Les entreprises sont usées par cette crise qui ne semble pas devoir finir et qui lamine leurs marges ( taux de marge de 28% contre 45% en Allemagne ). Dès lors, elles ont recours à un outil technique qui est le plan de sauvegarde de l'emploi ou à un outil juridique radical : la déclaration de cessation des paiements comme dans le cas du transporteur Mory Ducros, dernière mauvaise nouvelle en date.

Contributions

La dangereuse effervescence comptable de l'Etat et le vrai poids de la dette

Lors de la conférence de presse du 13 Novembre 2012, le Président de la République avait annoncé que 10 à 12 milliards d'économies seraient effectuées sur le budget de l'Etat. Près d'un an après, compte-tenu de la conjoncture et de mesures catégorielles de facilité, chacun perçoit que ce chiffre ne sera pas atteint.

Contributions

De l'innovation : paramètre vital.

Un consensus objectif existe entre chercheurs, théoriciens et hommes et femmes d'entreprise pour élever l'innovation au rang de paramètre vital pour nos économies occidentales et particulièrement pour la France. La présente contribution est la synthèse d'une étude approfondie de ARCHER 58 RESEARCH développée devant l'Ecole des Mines d'Alès le 30 mai 2013 après première analyse par le Minefi.

Pages